précédent aide sommaire annexes suivant
Annexe : présentation (synthèse)

Présentation du TPE

Le risque sismique en Alsace : mythe ou réalité ?

Les TPE nous ont permis de travailler sur un sujet qui nous concerne directement. Avant d’avoir une problématique ainsi que le plan de notre site, nous avons eu des difficultés... Tout d’abord, nous avons choisi le thème concernant les risques technologiques et naturels. Nous voulions travailler sur les risques géologiques et leur prévision. Le choix s’est porté sur le risque sismique en Alsace et nous nous sommes posés une première véritable question : “Pourquoi l’Alsace est elle un zone sismique ?”
Rapidement nous nous sommes rendu compte que le sujet était très vaste, déjà largement traité, et que l’approche personnelle en serait délicate.
Pour mieux définir notre thème, nous avons trouvé des documents sur la station du réseau Géoscope de Echery et sur l’Institut de Physique du Globe (EOST) à Strasbourg. Le 6 décembre, nous sommes allés visiter le musée de la Sismologie et du Magnétisme à Strasbourg. Après cette visite, nous savions que le risque sismique dans notre région était réel.
A partir de cette date (fin 2000) nous avons trouvé une nouvelle problématique que nous avons gardé jusqu’au bout : “Le risque sismique en Alsace : mythe ou réalité ?”. Pour apporter d’autres éléments de réponse que ceux que nous avions déjà, nous avons pensé à deux pistes.
La première, les maisons à colombages. Nous voulions savoir si elles étaient parasismiques et si les hommes les avaient construites pour cela. Pour cela, nous avons décidé de rencontrer un architecte. L’entrevue a eu lieu courant janvier, avec M. Robert qui nous a confirmé que les maisons à colombages étaient parasismiques, mais que pour obtenir plus d’information sur les raisons de leur construction, nous devrions rencontrer un spécialiste.
La deuxième piste était la géologie du terrain en Alsace. Après avoir lu un livre sur le sujet (Vosges Alsace), nous avons abandonné cette piste, qui nous aurait menée trop loin.
Fin janvier, pour répondre à notre problématique de façon complète, nous avons préparé un sondage, que nous avons réalisé pendant les vacances de février dans le Sundgau où le risque sismique est assez important, et à Ribeauvillé. Ensuite, nous avons préparé l’interview de l’architecte spécialisé, et nous l’avons réalisé en mars. Cette entrevue nous a donné plusieurs réponses, notamment au sujet des maisons à colombages qui sont bien parasismique. D’ailleurs, M. Hagenmuller nous a dit qu’on avait partiellement pu continuer à les construire à cause du risque sismique. Cet architecte nous a également parlé des normes parasismiques, un autre élément de réponse à notre question.
Enfin, en relisant les documents récoltés en début d’année, nous avons pu réaliser un historique des séismes en Alsace et une recherche sur les appareils de mesures sismiques ; les sismomètres.
Avec tous ces éléments, nous avons donc pu apporter une réponse à notre problématique.
Notre travail final est donc un site qui tente de répondre à la problématique exposée précedemment. Il faut tout d’abord dire que le plan de notre site a énormément changé et que nous avons du faire trois maquettes de site pour arriver à un résultat qui nous paraissait satisfaisant. Nous allons vous présentez notre plan final. En introduction, une présentation du sujet et de la problématique ; ensuite les différentes parties apportent des éléments de réponse. On a dans l’ordre, une présentation des séismes et une définition des zones et du risque sismique, puis un historique des séismes en Alsace, une page sur les sismomètres et leurs résultats. Ensuite nous présentons les résultats de notre sondage, le texte intégral des interviews, les mesures nationales et régionales dans la gestion du risque sismique et une page sur les maisons à colombages. Enfin, on trouve une partie d’annexes, avec notamment, l’historique du TPE, ou encore un glossaire, et une conclusion en dernière partie.
Pour utiliser un support encore peu utilisé au lycée, et bien sur parce que nous aimons programmer, nous avons décidé de faire un site internet. De plus, grâce aux moteurs de recherche, des personnes, nous l’espérons pourront se renseigner sur un sujet susceptible d’intéresser les habitants de notre région. Ce sont ces raisons qui nous ont poussé à créer un site internet.
Ce travail nous a donc permis de travailler de manière autonome sur un sujet que nous avions choisi, et donc qui nous intéressait. Pour cela les TPE ont été très positifs. Nous avons pu découvrir de nouvelles manière de chercher, même si cela n’a pas été toujours très facile, surtout avec Internet au lycée. Les problèmes que nous avons rencontré ont été nombreux. En effet, cela n’a pas toujours été facile de se concentrer pour travailler à deux ou pour ne pas rester “bloqué” lorsque l’on trouvait des résultats contraire à ceux que l’on attendait... Pour nous, les TPE nous ont apportés ce que nous en attendions. Nous espérons que ce que nous avons appris servira à d’autres, pour une meilleur prise de conscience du risque sismique en Alsace


Flêche hautHaut de la page

précédent [introduction] [séismes et risques] [historique] [sismomètre] [sondage] [interview] [mesures parasismiques] [maisons à colombages] [conclusion] [annexes] suivant

[Glossaire] [Historique] [Bibliographie] [Présentation (synthèse du TPE)] [Notre équipe] [Anecdote]