précédent aide sommaire annexes suivant
Séismes et risque sismique

Les séismes sont dus pour la plupart aux déformations lentes de la couche extérieure de la terre appelée lithosphère. Celle-ci est composée de grandes plaques rigides animées de mouvements très lents. A la limite de ces plaques, des contraintes s'accumulent dans les roches qui se déforment jusqu'au point de rupture au-delà duquel elles cassent brutalement le long d'une ou plusieurs failles, en libérant une énergie considérable. Les dégâts observés sont fonction de l'amplitude, de la durée et de la fréquence des vibrations.

La sismicité de la France, comme celle de tout le bassin méditerranéen, résulte de la convergence des plaques africaines et eurasiennes à la vitesse de 2 cm par an. Cette sismicité est actuellement surveillée par un réseau national dont les données sont centralisées à l'Institut Physique du Globe de Strasbourg.

Les séismes sont principalement caractérisés par deux grandeurs : la magnitude et l'intensité.

L'énergie libérée par le séisme est la magnitude. La magnitude mesure l'énergie dégagée au point de rupture dans l'écorce terrestre. Elle ne varie pas quand on s'éloigne de l'épicentre. L'échelle la plus couramment utilisée pour le calcul de la magnitude d'un séisme est l'échelle de Richter (1935) qui comporte 9 degrés. Les effets des séismes sur le milieu environnant en surface sont appelés l'intensité. En général, elle diminue quand on s'éloigne de l'épicentre. Elle est exprimée sur l'échelle MSK en chiffres romains de 1 à XII.

Caractéristiques d'un séisme

* Le foyer (hypocentre)
Région de la faille d'où partent les ondes sismiques.

* L'épicentre
Point de la surface terrestre, à la verticale du foyer, et où l'intensité du séisme est la plus importante.



magnitude et intensité

En France, pour faire face au risque sismique des zones ont été créées. Ce zonage physique de la France a été élaboré, sur la base de 7600 séismes, surtout pour l’application des règles de construction. (voir la partie sur les mesures parasismiques) Le zonage sismique établit une hiérarchie entre les diverses zones géographiques et quantifie le niveau sismique à prendre en compte dans chacune de ces zones.
5 zones ont donc été définies :

En Alsace, région appartenant au fossé rhénan où de nombreuses failles sont présentes, on trouve 4 des 5 types de zones. En effet la zone III n’est pas présente en métropole. Ribeauvillé se trouve en zone 1a. Voir la carte d'Alsace


Flêche hautHaut de la page
Zones de sismicité en Alsace
Carte des risques en Alsace
Zones de sismicité en France
Carte des risque en France

Flêche hautHaut de la page

précédent [introduction] [séismes et risques] [historique] [sismomètre] [sondage] [interview] [mesures parasismiques] [maisons à colombages] [conclusion] [annexes] suivant